Trucs à connaître pour se lancer dans un road-trip aventureux à Cuba

Le Cuba constitue une destination touristique assez connue. Les sites d’exception à y voir sont célèbres partout dans le monde. Pourtant, il existe toujours une manière différente des autres de découvrir ce pays aux mille visages. Le sillonner en voiture constitue une façon ludique et unique de le parcourir. Voici les modalités pour pouvoir vivre une aventure de road-trip à Cuba.

Les services existant ou pas chez les loueurs de voitures cubains

Ce peuple a l’habitude de gérer les choses comme elles viennent. Les Cubains savent se contenter de ce qu’ils ont. Ils possèdent aussi la faculté de faire avec ce qu’il y a. Ainsi, pour la location de voiture, certains accessoires ne font pas obligatoirement partie du contrat. C’est le cas, par exemple, des sièges pour bébé. Vous devrez en emmener un de votre pays d’origine. L’intérêt, c’est que vous savez déjà le manier. Ce conseil vaut aussi pour la carte ou le guide. Vous devrez vous en procurer un par vous-même.

Dans le meilleur des cas, il faut en prendre un qui indique les chemins en Cubain et dans votre langue. En effet, sur les routes, vous remarquerez que les panneaux ne sont ni très clairs, ni forcément présents. Pour parer à ce désagrément, il est intéressant de prendre des autostoppeurs. Ils vous montreront gracieusement la direction.

Astuces à connaître pour optimiser la location de voiture à Cuba

La première chose à vérifier est la disponibilité de la voiture. Pour cela, vous devez impérativement arriver à l’heure ou un peu en avance au lieu de location. Les Cubains n’hésitent pas à donner les automobiles « non récupérées » à d’autres touristes.

Ensuite, vous porterez une attention soutenue à l’état du véhicule. D’une manière générale, les voitures sont toutes légèrement délabrées, à moins de payer très cher. Vous n’aurez qu’à vérifier que les options essentielles fonctionnent pour un voyage à Cuba en toute sécurité. Celles-ci sont les phares, les essuie-glaces, le frein, etc. Généralement, le client paie le plein avant d’emmener le véhicule.

Ainsi, au retour, il ne faut plus remplir le réservoir. Vous voilà prêt pour votre road-trip à cuba. Toutefois, des contre-indications existent. Par exemple, si vous ne disposez que de quelques jours, louer une voiture est déconseillé. Pour découvrir Cuba en voiture, vous pouvez confier votre aventure à un spécialiste.

Comment conduire à Cuba pour un séjour reposant et sans encombre

Comme il s’agit de vacances, il n’y a aucune raison de se presser lors d’un road-trip à Cuba. L’état des routes varie assez rapidement. En plus, les indications restent parfois très floues. Même les locaux s’y perdent. Il vaut donc mieux prendre son temps pour passer d’un point A à un point B. Au vu de ces faits, vous comprendrez que conduire la nuit revient à se suicider.

Pour que votre voyage à Cuba en voiture soit réussi, ralentissez auprès des voies ferrées. Même celles qui semblent abandonnées restent parfois en service. Les gens traversent selon leur bon vouloir dans ce pays. De même pour les charrettes et les chevaux. Au moment de s’arrêter, il est préférable de choisir des lieux sécurisés et bien éclairés. Sinon, vous pouvez toujours demander aux gens alentour de surveiller votre véhicule. Sachez également que pour conduire à Cuba, il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de conduire international. Il suffit d’avoir son permis de conduire national en vigueur et que celui-ci ait une ancienneté d’au moins un an. Il est vivement conseillé de faire le plein, car les stations-service ne se trouvent généralement que dans les grandes villes.

Laisser un commentaire