Conseils pour apprendre le rangement à nos enfants pour éviter les accumulations d’encombrant

Il est primordial d’apprendre les enfants à fair un bon rangement. Avoir des enfants ne devrait pas toujours rimer avec désordre dans la maison. Il existe certaines bonnes pratiques à adopter pour éviter de toujours repasser derrière les enfants. Voici quelques astuces de parents, pour apprendre aux enfants comment ranger leurs jouets.

Conseil n°1 : l’ordre appelle l’ordre

Les parents sont unanimes, il est plus facile d’apprendre le rangement aux enfants lorsqu’ils savent que chaque chose a une place ! Certains ont même fait l’expérience du système de rangement dans la chambre à coucher, mais pas n’importe lesquels. Le concept repose en effet sur une organisation par « thème » avec des accessoires ouverts ou transparents. Le but étant que l’enfant puisse voir ce qu’il y a à l’intérieur, sans nul besoin de l’ouvrir.

Pour les plus créatifs, l’idéal est de mettre la photo du type de jouets qui doit y être rangé sur le couvercle afin d’éviter les encombrants dans la chambre de l’enfant.

Conseil n°2 : rationner les jouets selon la technique Montessori

Certains coachs nous rappellent la technique Montessori « éviter de mettre trop de jouets à disposition de l’enfant en même temps ». Concrètement, il suffit de sortir 2 ou 3 bacs toutes les deux semaines, en gardant le reste dans le placard.

Cette méthode a un effet double :

  • Même si l’enfant dérange tout, il y a aura toujours moins de jouets sur le sol.
  • L’enfant profite réellement de ses jouets. En plus, il sera encore plus content en découvrant de « nouveaux jouets » tous les 10 jours.

Certains parents vont même plus loin. Un papa témoigne qu’il ne donne que l’essentiel pour ses enfants. Il remarque même que depuis qu’il réduit le nombre de jouets, ses filles jouent toujours autant, sans se plaindre.

Conseil n°3 : instaurer une règle à travers un jeu

Le jeu est toujours un excellent moyen pour apprendre aux enfants à effectuer des tâches contraignantes.

La règle du « ne sortir qu’un jouet à la fois » est efficace, mais requiert la présence d’un parent. En effet, elle ne marche qu’une fois sur quinze. Attention, l’enfant ne va pas tout de suite adhérer à cette règle. Cela demande du temps et surtout beaucoup de patience. Lorsqu’il veut sortir un jouet alors qu’il n’a pas rangé l’autre, mieux vaut opter pour des petites questions bien gentilles plutôt que des reproches.

Par ailleurs, il existe d’autres moyens pour faire participer les enfants dans le rangement, sans qu’ils ne s’en rendent compte :

  • La course au rangement : Celui qui arrive à ranger le plus vite à gagner ! Celui qui y arrive le premier avec une seule main…
  • L’exemple : les enfants apprécient particulièrement lorsque ce sont eux qui montrent l’exemple aux adultes. Autant profiter de cette occasion, en demandant à l’enfant comment il fait pour ranger, et que le parent suit son exemple. Une fois la tâche accomplie, ne pas oublier le petit mot de félicitation pour l’encourager à toujours ranger.
  • La conscientisation : comment responsabiliser les enfants face au rangement ? Rien de tels que des petits jeux, pour les motiver à ranger naturellement. Le parent peut opter pour une question qui va conscientiser l’enfant, telle que « Vous ne trouvez pas que c’est un peu le bazar, non ? » D’autres parents optent pour une technique différente comme « je veux bien m’installer pour jouer avec vous, mais je n’ai plus de place pour m’asseoir, avez-vous des solutions ? ».

Conseil n°4 : la communication, une technique toujours efficace

Au lieu de s’énerver et gronder son enfant sur le désordre qu’il vient de laisser, mieux vaut explique calmement son ressenti. Cette manière bienveillante et posée garantit une meilleure assimilation chez l’enfant.

Au mieux, il suffit de lui poser la question dans le style « Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour que notre maison reste toujours propre ? » et attendre ses réponses.

Conseil n°5 : l’expérience comme base pour l’explication

Les enfants ont une bonne mémoire. Pour leur inculquer un apprentissage quelconque, l’expérience est toujours efficace.

Témoignages de parents : « Une fois, ma fille Marlène s’est fait mal en marchant sur un jouet ! Depuis, dès qu’elle oublie de ranger ses affaires, je lui rappelle cette douloureuse expérience »

« Un jour, j’ai cassé une des petites voitures de Quentin, en marchant dessus par inadvertance. Depuis, on lui explique que s’il ramasse et range ses jouets, il pourra les retrouver facilement et un seul morceau. »

Conseil n°6 : les enfants imitent les adultes

C’est un fait, prouvé scientifiquement, les enfants apprennent en premier lieu par imitation.

Les parents peuvent, par exemple, établir un petit rituel de rangement avant le dodo de l’enfant tous les soirs. Et ce, dès son plus jeune âge. À force de remarquer cela, l’enfant pourra le faire tout seul, même quand ses parents ne sont pas là.

Laisser un commentaire